Pour Julien Odoul (RN), le second tour « c’est un choix de société entre Emmanuel McKinsey et Marine Le Peuple »


Publié le 19.04.2022


INTERVIEW/VIDÉO - Julien Odoul, porte-parole du Rassemblement national est « optimiste pour le second tour » alors que sa candidate Marine Le Pen affrontera Emmanuel Macron le 24 avril prochain.

Invité de Zone Pol vendredi 18 avril, Julien Odoul, est satisfait du score de Marine Le Pen au premier tour de l’élection présidentielle. D’autant plus qu’ « elle réalise cette performance alors qu’il y avait la candidature d’Éric Zemmour qui la concurrençait ». L’ancien membre de l’UDI est d’autant plus confiant que la candidate d’extrême-droite « a eu une réserve de voix très importante, ce qui nous permet d’être optimiste pour le second tour ». Adrien Hardy lui fait quand même remarquer qu’elle n’est arrivée en tête dans aucune des grandes villes, ce à quoi Julien Odoul rétorque que « la France ce n’est pas seulement les grandes villes. C’est d’abord la ruralité ». D’après lui, si Marine Le Pen plaît moins dans les grandes villes, cela est « dû à la sociologie qui est moins sensible à nos propositions pour le moment ». Il affirme cependant que plaire dans les communes n’était pas l’objectif de base du RN : « il n’y avait pas de stratégie. Le but était de rassembler les français quels qu’ils soient ». Pour gagner au second tour, l’ancienne présidente du RN essaie de s’accorder les faveurs des électeurs de Jean-Luc Mélenchon, mais pas à n’importe quel prix. Julien Odoul le rappelle, « il n’y a pas de concessions à faire. (…) Marine Le Pen n’est pas dans le marchandage ». Il reconnait quand même que le programme du RN a « des propositions en commun avec celui de Jean Luc Mélenchon ».  Le porte-parole cite notamment : « mettre fin au saccage social » ou « redonner la parole aux Français ». Ce qu’il faut retenir de ce premier tour, selon Julien Odoul, c’est que « si le peuple vote, le peuple gagne », et que « c’est l’abstention et la résignation qui alimentent le défaitisme ». Pour lui, « le vote du second tour, c’est un choix de société entre Emmanuel McKinsey et Marine Le Peuple ».

« Le peuple français est souverain, il doit retrouver la parole »

Si elle est élue, Marine Le Pen souhaite réviser la Constitution pour appliquer une nouvelle politique migratoire en s’appuyant sur un référendum. Elle utiliserait alors l’article 11 comme l’avait fait Charles de Gaulle dans le passé. Pour le constitutionnaliste Dominique Rousseau, « ce que Marine Le Pen propose, c’est une sorte de coup d’État ». Julien Odoul lui répond que « le peuple français est souverain,  il doit retrouver la parole ». C’est ce que veut faire Marine Le Pen qui  « va l’associer à la direction du pays » par le biais notamment du « référendum d’initiative citoyenne ». Point essentiel de cette campagne présidentielle : le pouvoir d’achat. Dans son programme, Marine Le Pen souhaite baisser la TVA de 20% à 5.5% sur les produits énergétiques. Adrien Hardy demande alors à Julien Odoul comment l’État ferait pour combler cette perte d’argent. « Ce n’est pas une perte » rétorque le porte-parole. Il poursuit, « ce sont douze milliards d’euros qui sont rendus aux Français. Ils sont réinjectés dans l’économie française ». L’ancien membre de l’UDI explique que ces douze milliards seront compensés « par des économies que nous allons faire dans la lutte contre la fraude sociale », alors que justement Marine Le Pen veut créer « un ministère de la lutte contre la fraude fiscale ».

Regardez l'interview en vidéo

Photo : MRG (Archive mars 2022)

 


Articles récents


Qui sommes-nous ?

En 2006 naît WFM sous l’impulsion de Robert VERDET et Olivier CALVO, devenue ensuite en 2012 Air Show, l’héritière de la station FM des années 80 Radio Show, avec la création de l'association Air Show Groupe. En 2020, Air Show Groupe change radicalement, à commencer par son nom, et devient MRG. Enrichie d’une nouvelle équipe, elle est désormais un média global 100% gratuit proposant un bouquet de radios, un site d’actualité, des podcasts et de la vidéo.

MRG Médias est membre de



© MRG Médias. Tous droits réservés. Crée par Médias Radio Groupe. "MRG" est une marque déposée à l'INPI