Jean Lassalle : « Il y a une immense colère dans notre pays »


Rédigé par Quentin LEPORT

Publié le 21.03.2022


INTERVIEW / VIDEO – Le candidat à la présidentielle, Jean Lassalle, était l’invité d’MRG, mardi 1er mars, en direct du Salon de l’Agriculture. Il a affirmé dans « 2022, l’invité » être un candidat « authentique » et que les Français attendraient longtemps après cette campagne pour retrouver une candidature comme la sienne.

« Il y a une déception envers nous, les politiques, qui jurons en mai et qui parjurons systématiquement en juin ». Jean Lassalle, candidat du parti « Résistons ! » à la présidentielle, explique le dépit qu’ont beaucoup d’électeurs envers les politiques. Pour lui, l'une des raisons est simple : le fait que coïncident l’élection présidentielle et les élections législatives depuis le début des années 2000. « Cela a conduit à ce qu’il n’y ait plus aucun débat » assure-t-il. Le député des Pyrénées-Atlantiques estime ainsi aujourd’hui que la campagne « n’a aucun fond » et qu’il « existe une immense colère dans notre pays ». Des questions essentielles, pour lui, comme celles des métiers de demain, de l’énergie à l’ère post-pétrole ou encore de la recherche fondamentale et de la recherche appliquée ne sont abordées par aucun des candidats.

Pour Jean Lassalle, la dégradation des débats d’année en année s’explique « parce qu’il n’y a plus de partis politiques qui forment et qui éduquent les aspirants à la politique ». Autre raison, la déconsidération dont sont victimes les maires. Le candidat fustige également la déconnexion des médias, comme des politiques, de la « vraie vie ». « Il faudra peut-être attendre très longtemps pour que vous ayez une élection présidentielle normale, traditionnelle et certainement beaucoup plus longtemps encore pour que vous ayez un candidat aussi authentique que je le suis » déclare-t-il. Mais pas question pour Jean Lassalle de dire que les candidats servent leur interêt personnel plus que celui des Français. Pour lui, « ceux qui sont engagés ne peuvent pas faire semblant » tant la campagne « demande une telle force et une telle capacité à prendre des coups ». 

« La PAC a détruit l’agriculture française »

Interrogé sur la Politique agricole commune (PAC) qui fête ses 60 ans en 2022, le natif de Lourdios-Ichère ne prend pas de pincettes. Cette politique, mise en place à l’échelle de l’Union européenne et qui est fondée principalement sur des mesures de contrôle des prix et de subventionnement, a « causé la destruction de l’agriculture française » estime-t-il. Jean Lassalle propose donc de reprendre complètement cette politique européenne par différentes mesures. « Je veux créer des accompagnants, des facilitateurs, pour l’administratif, tout en rendant l’agriculture beaucoup plus visible et compréhensible par l’enseignement dès l’âge de la maternelle » annonce le candidat de « Résistons ! ». Ces mesures serviront, pour celui qui se qualifie comme « authentique », à ce que « la France réapprenne qu’elle est un grand pays de tradition agricole ».

« Est-ce que, lorsque le feu est dans la maison, il faut renoncer au seul extincteur qu'on a ? »

Le 28 février dernier, Jean Lassalle n’a pas daigné se rendre à Matignon où étaient conviés les candidats à l’élection présidentielle. Cette réunion avait vocation à faire un point de situation sur la guerre en Ukraine mais le candidat à la présidentielle n’a saisi « ni la raison ni le bienfondé de cette invitation du Premier ministre », sachant qu’Emmanuel Macron n’était pas présent.

Au sujet de l’OTAN, Jean Lasalle continue de penser qu’il sera nécessaire pour la France d’en sortir. Toutefois, la période dans laquelle nous nous trouvons n’est probablement pas propice à cette sortie selon le candidat béarnais : « la maison brûle, est-ce que, lorsque le feu est dans la maison, il faut renoncer au seul extincteur qu'on a ? ».

Regardez l’interview en vidéo

 

Photo : MRG Médias


Articles récents


Qui sommes-nous ?

En 2006 naît WFM sous l’impulsion de Robert VERDET et Olivier CALVO, devenue ensuite en 2012 Air Show, l’héritière de la station FM des années 80 Radio Show, avec la création de l'association Air Show Groupe. En 2020, Air Show Groupe change radicalement, à commencer par son nom, et devient MRG. Enrichie d’une nouvelle équipe, elle est désormais un média global 100% gratuit proposant un bouquet de radios, un site d’actualité, des podcasts et de la vidéo.

MRG Médias est membre de



© MRG Médias. Tous droits réservés. Crée par Médias Radio Groupe. "MRG" est une marque déposée à l'INPI