Julien Odoul : “Éric Zemmour n’a aucune chance de gagner l’élection présidentielle”


Publié le 18.03.2022


INTERVIEW / VIDEO - Le porte-parole du Rassemblement national, Julien Odoul, était l’invité d’MRG au Salon de l’Agriculture, jeudi 3 mars. Si pour lui, Éric Zemmour n’a “aucune chance” de remporter l’élection, sa candidature pourrait bien empêcher Marine Le Pen de se qualifier au second tour.

Éric Zemmour est toujours dans une posture de polémiste”, assène Julien Odoul. À un mois du premier tour, les 500 parrainages obtenus sur le fil du rasoir, Marine Le Pen semble en mauvaise posture. Le porte-parole du Rassemblement national, Julien Odoul, se montre lui plutôt confiant, à en croire son léger sourire tout au long de l’interview. “Je pense qu’il n’a aucune chance de gagner l’élection présidentielle”, assure-t-il. Si la présidente du Rassemblement national reste effectivement en tête dans les sondages face à son adversaire Éric Zemmour, il reconnaît que le candidat du parti Reconquête ! représente une épine dans le pied dont Marine Le Pen se serait bien passée. “Sa seule chance à lui, c’est peut-être d’empêcher Marine Le Pen d’accéder au second tour”, concède l’élu RN. “Mais on voit bien sur le fond, reprend-il, à tous ses passages médias, qu’il n’a pas travaillé ses sujets. Alors soit il reprend les propositions de Marine Le Pen, qu'elle avance depuis des années, soit il est dans la facilité ou dans l'outrance !"

"Nos idées sont arrivées au pouvoir dans l'opinion publique"

Pour Julien Odoul, les scores élevés de Marine Le Pen et d'Éric Zemmour dans les sondages sont une preuve que la victoire n'est pas loin. "On a une chance historique les 10 et 24 avril de changer le visage de ce pays, de mettre nos idées au pouvoir, décrit-il visiblement exalté, ça n’est jamais arrivé !"

Mais le porte-parole du RN maintient que les méthodes des deux candidats d'extrême-droite sont toutefois bien différentes. "Nos idées sont arrivées au pouvoir par l'opinion publique. Une majorité de Français considère qu'il y a un problème avec l'immigration. Une majorité de Français considère qu'il faut rétablir l'ordre et l'autorité en France. Pour autant, nuance-t-il, il faut le faire dans le rassemblement et pas dans la brutalité." Brutalité qui serait, à en croire Julien Odoul, l'apanage du candidat Éric Zemmour.

"Ce sont des traîtres"

"La trahison est vieille comme la politique, c'est vieux comme Péricles !", relativise Julien Odoul. Ces dernières semaines, dix élus ont quitté le Rassemblement national pour soutenir officiellement la candidature d'Éric Zemmour. Parmi ces derniers, Gilbert Collard, Nicolas Bay, Stéphane Ravier ou encore Marion Maréchal, la nièce de Marine Le Pen. La trahison de cette dernière n'est d'ailleurs pas une surprise pour Julien Odoul. "Marion n'était plus au Rassemblement national, rappelle-t-il. Elle était un soutien historique il y a cinq ans, quand elle était députée du Vaucluse. Elle s'était détournée de la politique et puis elle n'avait pas soutenu le RN au moment des élections européennes… donc il n'y a pas de surprise."

Pour ce qui est des autres départs pour le camp Zemmour, "oui, ce sont des traîtres, explique Julien Odoul, puisqu'ils ont trahi la confiance, à la fois de leurs électeurs et de Marine Le Pen, qui leur avaient confié une investiture, des mandats et des indemnités. Ils trahissent le camp national", ajoute l'élu RN.

Il poursuit, "la trahison est d'autant plus blessante qu'elle est faite quelques semaines avant le premier tour et qu'elle a fragilisé notamment notre campagne pour recueillir les 500 signatures d'élus."

"Marine Le Pen rassemble beaucoup plus qu'avant"

Malgré ces récents départs, Julien Odoul maintient, sondage à l'appui, que Marine Le Pen a le plus de chance de l'emporter. "Moi je vois la dynamique des sondages, explique-t-il. Et surtout, je vois la capacité de rassemblement qu'a Marine Le Pen qui n'a jamais été aussi importante." Le porte-parole réfute donc toute hémorragie du RN vers Reconquête !, en rappelant notamment que le parti compte "1 000 élus" à travers la France. "Il y a dix élus qui sont partis pour tout un tas de raisons. Soit par opportunisme, soit par frustration", mais il n'y aurait en aucun cas, selon Julien Odoul, de "perte de vitesse". Aujourd'hui, le RN rassemble, en effet, 296 élus en comptant les députés, euro-députés, conseillers régionaux et départementaux ou encore les maires de communes de plus de 30 000 habitants. Auxquels s'ajoutent 840 sièges aux conseils municipaux de 258 communes, obtenus en 2020.  Un chiffre toutefois en chute libre par rapport aux élections municipales de 2014, où le parti avait obtenu 1 438 sièges dans 463 communes. 

Marine Le Pen rassemble beaucoup plus qu’avant. Et surtout, elle rassure, affirme-t-il. Elle rassure parce qu’elle arrive à convaincre sur son programme qu’elle est la candidate de l’alternative." Un programme, nous dit Julien Odoul, qui n'a jamais été aussi complet. "Marine Le Pen a compris que finalement, la posture d'opposante et la posture de contestation n'apportaient rien. [...] Ce qu'attendent les Français, ce sont des solutions concrètes. Du référendum sur l'immigration à la politique du grand âge en passant par l'agriculture, tous ces sujets ont été travaillés de manière extrêmement précise pour donner des clés de lecture et des solutions aux Français."

Un changement de posture et donc de stratégie qui, Julien Odoul l'espère, porteront leurs fruits. Jeudi 17 mars, si elle apparaît toujours en hausse dans les sondages, à 18%, Marine Le Pen reste toujours loin derrière Emmanuel Macron et ses 31% d'intention de vote (Sondage Elable).

Regardez l’interview en vidéo

Photo : MRG Médias


Articles récents


Qui sommes-nous ?

En 2006 naît WFM sous l’impulsion de Robert VERDET et Olivier CALVO, devenue ensuite en 2012 Air Show, l’héritière de la station FM des années 80 Radio Show, avec la création de l'association Air Show Groupe. En 2020, Air Show Groupe change radicalement, à commencer par son nom, et devient MRG. Enrichie d’une nouvelle équipe, elle est désormais un média global 100% gratuit proposant un bouquet de radios, un site d’actualité, des podcasts et de la vidéo.

MRG Médias est membre de



© MRG Médias. Tous droits réservés. Crée par Médias Radio Groupe. "MRG" est une marque déposée à l'INPI