Fabien Roussel : « plus je me fous à poil et plus on me demande d’être nu »


Publié le 12.03.2022


INTERVIEW / VIDEO - Accusé par le journal Mediapart d’avoir eu un emploi fictif comme attaché parlementaire entre 2009 à 2014, Fabien Roussel affirme que cette enquête n’a « rien à voir avec l’affaire Fillon ».

Le 20 février, Mediapart révélait dans une de ses enquêtes que, de 2009 à 2014, Fabien Roussel avait été rémunéré pour un temps plein par le député du Nord Jean-Jacques Candelier. Le secrétaire du Parti communiste français ne travaillait alors pas à la permanence. Sur le plateau de « 2022, l’invité » lundi 28 février, le candidat à l’élection présidentielle avoue « respecter le travail des journalistes », même s’il « préfère ne pas commenter les raisons d’une telle enquête et de pourquoi elle sort maintenant ». Le 24 février, Fabien Roussel publiait des documents pour répondre à ses accusations. Il assure cependant que ces preuves « ne suffiront jamais » pour que l'enquête s'arrête puisque, selon lui, « plus je me fous à poil et plus on me demande d’être nu ». Suite à l'article de Médiapart, le Parquet national financier (PNF) a d'ailleurs ouvert, le 11 mars, une enquête préliminaire pour « détournement de fonds publics » et « recel » de ce délit à l'encontre du candidat à la présidentielle.

« Il n’y a rien à comparer avec l’affaire Fillon. D’abord, je ne couche pas avec Jean-Jacques Candelier »

Le député communiste du Nord affirme que cet emploi n’était pas fictif et ne pas être un homme qui « cherche à s’enrichir ». « Je ne perçois aucune indemnité du PCF pour être secrétaire national. Je reverse une partie de mes indemnités de député à mon parti, 24 000 euros par an. C’est une preuve que je ne cherche pas à m’enrichir » explique-t-il, comme preuve. Fabien Roussel refuse également toute comparaison avec l’affaire Fillon. L’ancien premier ministre avait été accusé en 2017 d’avoir employé fictivement et pendant plusieurs années sa femme, Penelope, comme attachée parlementaire. « Il n’y a rien à comparer avec l’affaire Fillon. D’abord, je ne couche pas avec Jean-Jacques Candelier et je n’ai également aucun lien de famille avec lui » affirme le candidat à l’élection présidentielle. Alors que cette affaire fait l’objet de nombreuses questions, Fabien Roussel l’assure : « rien ne me détournera de mon engagement dans cette campagne. Mon seul objectif est d’offrir une meilleure vie aux Français ».

Regardez l'interview en vidéo

 

Photo : MRG Médias


Articles récents


Qui sommes-nous ?

En 2006 naît WFM sous l’impulsion de Robert VERDET et Olivier CALVO, devenue ensuite en 2012 Air Show, l’héritière de la station FM des années 80 Radio Show, avec la création de l'association Air Show Groupe. En 2020, Air Show Groupe change radicalement, à commencer par son nom, et devient MRG. Enrichie d’une nouvelle équipe, elle est désormais un média global 100% gratuit proposant un bouquet de radios, un site d’actualité, des podcasts et de la vidéo.

MRG Médias est membre de



© MRG Médias. Tous droits réservés. Crée par Médias Radio Groupe. "MRG" est une marque déposée à l'INPI