Véronique Augereau et Philippe Peythieu : « on sait que Les Simpson vont s’arrêter un jour mais, pour le moment, […] on ne s’inquiète pas trop »


Rédigé par Mathilde COUVILLERS-FLORNOY

Publié le 22.03.2022


INTERVIEW / VIDEO - « Un donut’s sucré au sucre ! ». Voilà ce qu’ont pu entendre les visiteurs du Salon de l’Agriculture, jeudi 3 mars sur le plateau d’MRG. Beaucoup d’imitations et un retour en enfance pour notre plus grand bonheur : les voix françaises des Simpson, Philippe Peythieu et Véronique Augereau, étaient nos invités. Ils sont revenus sur leur carrière de comédien mais aussi sur leur actualité.

Ils doublent les Simspon depuis 33 ans déjà. Véronique Augereau et Philippe Peythieu sont les voix françaises respectives de Marge et Homer Simpson. Leur rencontre se fait sur les bancs du studio de doublage, après avoir passé les castings chacun de leur côté. Repérés par la Fox en 1989, les deux comédiens deviennent les voix officielles de la série à succès.

À leurs débuts, les voix des Simpson n’ont pas été simples à travailler, avouent-ils. « Je faisais beaucoup d’exercices vocaux avant d’aller travailler. J’avais besoin du support image de Marge pour la voix. Ça m’aidait beaucoup. Maintenant, je connais mon personnage, c’est beaucoup plus facile pour moi » explique Véronique Augereau. Elle ajoute : « Marge, c’est une voix de gorge, c’est compliqué à faire. D’ailleurs, je suis tombée aphone deux fois ». Et cela n’a pas été plus facile pour Philippe Peythieu : « Au début, j’ai eu du mal à faire Homer car il avait une voix de soixantenaire. Je trouvais la voix trop sérieuse. C’est l’arrivée du grand-père Abraham Simpson [qu’il double aussi] qui a fait que je l’ai vraiment trouvée. Et là, j’ai commencé à m’amuser » assure-t-il.

« Il m’arrive parfois de faire des cauchemars et de parler dans mon sommeil avec la voix d’Abraham Simpson »

Depuis 33 ans, le couple de comédiens double la série américaine avec un rythme effréné, à raison de deux épisodes enregistrés par jour. Aujourd’hui, le succès est tel qu’ils enregistrent deux épisodes et demi par jour. Mais Véronique Augereau ne s’en plaint pas, « ce n’est pas forcément éreintant car on connait bien nos personnages donc passer de 2 à 2 épisodes et demi par jour, c’est bien. On peut peaufiner nos personnages et puis, c’est un confort car nous sommes toujours avec la même équipe de producteurs donc c’est génial. On travaille depuis plus de 30 ans avec Christian Dura qui adapte les scénarios donc si on a un doute on peut facilement lui en parler. Je crois qu’on essaie toujours, à chaque fois, d’aller au maximum du possible pour parfaire nos personnages ». Il arrive d’ailleurs que Philippe Peythieu fasse même du doublage malgré lui. « Il m’arrive parfois de faire des cauchemars et de parler dans mon sommeil avec la voix d’Abraham Simpson » s’amuse-t-il. Doubler Les Simpson fait donc partie intégrante de leur vie. « On sait que Les Simpson vont s’arrêter un jour, mais pour le moment, ils reviennent dans une 34e saison donc on ne s’inquiète pas trop » assurent-ils. 

Une carrière bien remplie

Véronique Augereau et Philippe Peythieu sont des artistes nés. Dès leur plus jeune âge, ils se voient déjà faire carrière dans la comédie. « J’avais 5 ans et je voulais déjà faire ce métier » explique la comédienne. Passée par le Conservatoire de Rouen, puis par les Cours Florent à Paris, Véronique Augereau souhaitait faire du théâtre et de la radio libre. Mais lorsqu’une amie l’inscrit au casting des voix des Simpson, sa vie change complètement. Pour Philippe Peythieu, avant de doubler de nombreux personnages comme Homer, Voldemort ou encore Danny DeVito, le Pingouin dans Batman, le comédien s’est essayé à diverses activités artistiques comme cracheur de feu. Puis, avec la création de la chaîne 5, il est entré dans le monde du doublage : « J’ai eu la chance de faire mon premier stage professionnel pour le doublage. C’était un petit monde car très peu de comédiens en faisaient. Quand vous pénétrez dans un studio, c’est assez impressionnant. Vous arrivez sur la pointe des pieds. On vous appelle au début pour faire des ambiances seulement donc il faut être humble. »

Aujourd’hui, les comédiens ont une carrière bien remplie et de nombreux films et séries à leur répertoire. Philippe Peythieu continue le doublage alors que Véronique Augereau monte sur les planches dans la pièce d’Elisabeth Gentet-Ravasco Après le chaos. Une pièce dramatique, dans laquelle la comédienne joue une mère qui a perdu un enfant. Un rôle aux antipodes de Marge Simpson : « C’est un investissement total de ma part. C’est un merveilleux cadeau car il n’y a pas plus beau cadeau que ce texte là […] Il y a une vraie communion avec le public. C’est une femme qui a perdu un enfant certes, mais il faut savoir que c’est la mère du terroriste. Donc ça bouscule beaucoup de choses. Heureusement j’ai un merveilleux appui parce que Philippe est là tous les soirs » explique-t-elle. Philippe Peythieu répond derechef : « Elle est merveilleuse et bouleversante. Il faut aller la voir ».

Après le chaos se joue du dimanche au mercredi soir, jusqu’au 6 avril au théâtre de la Manufacture des Abbesses à Paris.

Regardez l'interview en vidéo

Photo : MRG Médias


Articles récents


Qui sommes-nous ?

En 2006 naît WFM sous l’impulsion de Robert VERDET et Olivier CALVO, devenue ensuite en 2012 Air Show, l’héritière de la station FM des années 80 Radio Show, avec la création de l'association Air Show Groupe. En 2020, Air Show Groupe change radicalement, à commencer par son nom, et devient MRG. Enrichie d’une nouvelle équipe, elle est désormais un média global 100% gratuit proposant un bouquet de radios, un site d’actualité, des podcasts et de la vidéo.

MRG Médias est membre de



© MRG Médias. Tous droits réservés. Crée par Médias Radio Groupe. "MRG" est une marque déposée à l'INPI