VSO : « On repense à cinq ans de vie musicale qui vont être dévoilés, là, dans 2 jours, ça fait peur »


Rédigé par Mathilde COUVILLERS-FLORNOY

Publié le 19.03.2020


INTERVIEW - Le groupe de rap VSO était notre invité. Vinsi, Pex et Alien se sont confiés en exclusivité sur leur dernier album, « Adrénaline », sorti le 13 mars.

Amis dans la vraie vie, les trois rappeurs du groupe VSO sont venus présenter leur tout premier album baptisé « Adrénaline ». « Adrénaline », c’est 18 titres composés par Vinsi, Pex et Alien eux-mêmes, aux sonorités parfois électro, parfois rock et même un peu latino. Leur style ? La murder pop, un mélange entre rap et sons plus dansants. Pex le formule ainsi : « nous sommes à la pop, ce que le murder rap est au rap ». Il n’est pas question de s’enfermer dans un style particulier pour Alien, qui explique les différentes influences musicales dans « Adrénaline ». « Nous, on fait du rap mais, dans nos playlists, tu trouveras de l’électro et du rock. On est influencé par plein de trucs différents. On a toujours cette envie d’étendre nos horizons et peut-être même trop (…) Mais si tu écoutes « Adrénaline », y’a un morceau qui est plus rock, un autre qui est complètement électro et un autre limite salsa bossa. Bref, on part dans tous les sens ! ».

Cet album est la consécration d’un travail acharné depuis les débuts du groupe. « On repense à 5 ans de vie musicale qui vont être dévoilés, là, dans 2 jours, ça fait peur » explique Pex. Parmi les différents titres, on retrouve « Level Up », un featuring avec le rappeur Lord Esperanza, « Vespa » ou encore « Oui je sais », les deux singles déjà emblématiques de l’album. Si la célébrité peut vite monter à la tête, le trio garde les pieds sur terre. « Moi, je n’ai pas l’impression d’avoir fait du chemin parce que, plus t’avances dans le chemin, plus la route est vertigineuse. Mais par contre, si le Moi de quand on a sorti « Jour J », me voyait là, aujourd’hui, à Fréquence ESJ, il serait refait » raconte Pex. Et pourtant, le trio a fait du chemin. En 2017, Vinsi, Pex et Alien ont signé chez Polydor grâce à une rencontre avec Pauline Raignault, la chargée de projet du label d’Universal Music. Depuis, ils ont déjà fait une tournée d’un an à la sortie, en 2018, de leur deuxième EP « Kintsugi ». « Je ne sais pas quel a été le meilleur public pendant cette tournée mais, ce que je peux dire, c’est que les Bretons sont très très chauds. On a joué à Brest sous la pluie (…) et eux ils étaient en trans’ en train de danser et de boire des coups » se rappelle Vinsi.

« Oui je sais », un titre emblématique et mystérieux

« Oui je sais » figure en troisième position dans l’album et raconte une soirée du nouvel an où le groupe a eu quelques déboires avec la police. Derrière les paroles se cacherait en fait une histoire vraie. Une histoire qu’Alien a tenté d’expliquer tout en restant vague sur certains détails.  « Cette chanson, c’est le meilleur du pire qu’on a pu vivre en soirée ces derniers temps. Quasiment tout est vrai mais on n’a pas vraiment été en garde à vue au nouvel an ». Le 13 mai, ce n’est donc pas en garde à vue qu’on espère les retrouver mais bien sur scène, à la Cigale, à Paris !

Photo : Manon Blangis / MRG

 

 

 


Articles récents


Qui sommes-nous ?

En 2006 naît WFM sous l’impulsion de Robert VERDET et Olivier CALVO, devenue ensuite en 2012 Air Show, l’héritière de la station FM des années 80 Radio Show, avec la création de l'association Air Show Groupe. En 2020, Air Show Groupe change radicalement, à commencer par son nom, et devient MRG. Enrichie d’une nouvelle équipe, elle est désormais un média global 100% gratuit proposant un bouquet de radios, un site d’actualité, des podcasts et de la vidéo.

MRG Médias est membre de



© MRG Médias. Tous droits réservés. Crée par Médias Radio Groupe. "MRG" est une marque déposée à l'INPI